14 octobre 2008

Vegas en gris moyen




Le dernier épisode de Prison Break contient une séquence intéressante du point de vue lumière: les grandes fenêtres d'un bureau offrent sur une vue plongeante sur Las Vegas.
Plusieurs choix dans une pareille situation:
- laisser l'extérieur "cramer" et exposer pour l'intérieur, en respectant une logique d'éclairage à contre-jour
- exposer pour l'extérieur et silhouetter les protagonistes
- équilibrer l'extérieur et l'intérieur

Dans ce cas précis, le chef op (Argüelles) a visiblement opté pour équilibrer la lumière extérieure / intérieure de façon à les rapprocher toutes deux d'un gris moyen. Sur les fenêtres, il a sans doute disposé des panneaux de ND 9 (ou plus). Et dans la pièce, il a choisi un éclairage puissant et diffus qui estompe une bonne partie des ombres. Pour éviter les reflets des projos dans les vitres, il a du installer les projecteurs en douche (cf. l'ombre sur l'épaule droite de l'actrice dans la première photo) et en fill latéral de droite et de gauche.

Résultat: à mon humble avis, une séquence qui manque singulièrement d'atmosphère. L'absence d'ombres ou de contre-jours crédibles donne un aspect factice à ces images. De plus, ce choix contrarie l'essence de cette scène, qui est plutôt brutale et confidentielle.

Dans les commentaires, Julien suggère que les fonds sur Vegas ont peut-être été incrustés sur fond vert. C'est possible. Disons simplement que dans un cas comme dans l'autre, la séquence soulève des questions (de choix techniques et artistiques) intéressantes.

7 commentaires:

  1. Julien Lambert15.10.08

    Ou une incrustation faite en studio?
    Je n'ai vu que ces deux photogrammes, mais on pourrait y penser aussi peut-être?
    Julien L.

    RépondreSupprimer
  2. Oui j'y ai pensé aussi, mais la caméra change très souvent de position, ce qui complique la post-production. Pour une série qui doit être faite aussi rapidement c'est une option coûteuse.
    Même s'il y avait un écran vert, la séquence a un vrai problème de lumière :-)

    RépondreSupprimer
  3. Anonyme4.11.08

    C'est de l'incruste à l'intégration pas très réussie car les découpes des sujets sont bien trop nettes...

    Je me demande même si les plans de LV ne sont pas en synthèse... la lumière sur les bâtiments fait assez artificielle...

    RépondreSupprimer
  4. Anonyme4.11.08

    Option coûteuse ? Aujourd'hui c'est une formalité aussi rapide que l'étalonnage... Les tracking caméra sont très facile à effectuer surtout pour faire matcher un arrière-plan fixe sans action particulière...

    RépondreSupprimer
  5. Anonyme4.11.08

    Option coûteuse ? Aujourd'hui c'est une formalité aussi rapide que l'étalonnage... Les tracking caméra sont très facile à effectuer surtout pour faire matcher un arrière-plan fixe sans action particulière...

    RépondreSupprimer
  6. oui,

    j'opterais aussi pour de l'image de synthèse... ce qui expliquerait le rendu plat de la séquence au finale. Le chef-op n'a peut être pas eu le dernier mot... difficile de faire "cramer" une image de synthèse crée et trackée à ceux qui ont travaillé dessus, non (pourtant ça aurait sans soute été le bon choix...)?

    RépondreSupprimer
  7. Anonyme18.12.08

    J'avais lu que l'équipe s'était déplacée à Vegas pour une partie du tournage. Du strict point de vue de la prod, pourquoi se "taper une incruste" ou de la 3D, au lieu de louer une suite qui surplombe la ville?

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre:

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) En dessous de Choisir une identité, cocher Nom/URL
3) Saisir votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom
4) Cliquer sur Publier commentaire

Merci pour votre contribution!