23 janvier 2010

Canon 5D / 7D / 1D - vos expériences

Vous êtes nombreux à avoir déjà tourné en HD avec l'un des nouveaux Canon. J'ai l'impression que tout le monde semble d'accord sur leur sensibilité la nuit. Mais pour ce qui est du monitoring sur le tournage, du workflow en post-prod, bref de la réalité, sur le terrain en utilisation professionnelle, c'est encore un peu flou pour moi.
Quels sont les points positifs et négatifs? Quel bilan en tirez-vous?

20 commentaires:

  1. Anonyme23.1.10

    Je shoot 2 spot cette semaine, je t'enverrais mon ressentis.
    ilan.

    RépondreSupprimer
  2. J'ai testé en post-prod (effets+étalonnage minimal) un Canon de la première génération (FullHD/H264) et j'ai eu pas mal de problème pour que les marque de compressions ne soient pas visibles. Dès que je devais aller chercher des détails dans les ombres ou booster des éléments clairs les paquets devenaient clairement visible. Quant à savoir si c'était le taux de compression ou le bitrate qui pêchait (ou les deux), mystère. J'ai entendu dire que Canon préparait un module de sortie de la HD en RAW (ou sRAW), ça serait définitivement une option très intéressante d'après ma petite expérience.

    lien sur la rumeur de sortie HD/RAW : http://www.canon5dtips.com/2009/09/raw-video-for-canon-5dmrk-ii-and-7d-rumor/

    RépondreSupprimer
  3. Hello,
    La sensibilité du 5d2 est incroyable (tu peux tourner à 2500 iso de nuit, quasiment sans bruit). Le 7d est très bien aussi, mais un poil moins sensible. Pour le monitoring, je suis entrain de fabriquer un system pour le 5d2/7d/1d qui à deux sorties HD-SD,I et la camera s'allimente avec des batteries v-lock. Le workflow: Pour le moment, l'apareil enregistre en full HD avec le codec h264, donc il faut convertir les rush en prores avant de commencer le montage (et pour le 5d2, il faut passer de 30i/s à 25, en attandant qu'ils sortent le firmware update) Cepandant Magic lantern travail sur un firmware cracké qui permettra de sortir un signal HD non compressé du port HDMI (donc du port HD-SDI, pour mon cas), ce qui permettra d'enregistrer avec un Nanoflash en full HD 4:2:2, etc... Sur le terrain, c'est un apareil très bien pour sa qualité/prix, mais il y a des choses à tenir compte: Il chauffe très vite en studio (et s'éteind lorsqu'il est trop chaud) mais en exterieur ça va. Pour les plans épauble, il faut l'équiper avec un rig spécial (Zacuto en fabrique un très bien, mais chèr). Tu peux fixer des optiques 35mm en PL sur le 7d grace à un adapteur EOS-PL, mais tu devras faire retirer le mirroir du boitier pour que cela fonctionne (donc tu perd la capacité de faire des photos). Sur le 5d et 1d4, ça ne sert à rien de vouloir mettre des optiques 35 dessus, car les capteurs sont plus grand qu'un photogramme 35mm. En bref, les canon peuvent être très utiles comme crash cam sur un tournage en Red, 0u pour filmer un clip video ou une pub à petit budget par exemple. Pour parler de la dynamique, ce n'est pas du raw mais en modifiant la LUT standard de l'appareil avec une LUT plus flat, tu gagnes 2 diaphs, donc bon compromis pour moins de $1700 (pour le 7d)!

    Kevin Haefelin
    www.openroadprod.ch/kevin

    RépondreSupprimer
  4. Julien Bourdeille a posté une réponse sur Facebook:

    Points négatifs :

    -fichier en h.264 donc limite pour l'étalo , idem pour les plans en greenscreen vraiment très très limite même ! impensable pour de la diff tv selon moi..

    -la mise au point avec les optiques photo c'est juste impossible, tu passe sur 1cm de 0.5 cm à l'infini ...

    - tu dois te taper un boîtier hdmi alimenté sur une prise secteur pour avoir 2 retours video, donc tu n'as plus une "caméra" mais une grosse pieuvre pas du tout pratique pour les mouvements du type travelling ou épaule

    - pas de système épaule digne de ce nom (problème de retour video pour cadrer)

    - l'appareil surchauffe rapidement et la qualité de l'image dégrade très vite si on continue à tourner (bruit dans les basses lumières, aberrations chromatique)

    - au sujet de la post prod, il semble que FC gère très très mal la compression h.264 (problèmes du même type que si on monte avec un mp3) donc on doit passer par une conversion en prores 422 ce qui est complètement débile...

    Point positif : la sensibilité et encore, perso je ne bosse pas à plus de 400 ISO

    Après donc 4 tournages en situation professionnel(clips,pubs et court métrage) j'en suis vraiment très déçu... ce qui n'enlève en rien que ca reste un super appareil photo

    voilà conclusion c'est un appareil photo et pas une caméra

    RépondreSupprimer
  5. Elias Amari a posté son avis sur Facebook:

    Salut Pascal,

    Ok avec Jules sur les points ci-dessous, surtout l'ergonomie un peu ésotérique de l’appareil customisé en vue d’un tournage.

    Indépendamment de la sensibilité c’est tout de même, à ce prix évidemment, le seul sytème HD à optiques interchangeables avec un tel capteur et des débits de data de 50mbps. Le rapport qualité/prix est juste incroyable.

    Tout le monde c’est emballé online sur les “flat profils” qui soit disant permettent d’avoir une base plus proche d’un raw pour la post… expérience faite il faut vraiment shooter au plus proche de rendu final. Devoir remonter le contraste sur un flat shoot donne des effets d’escaliers et autres bizarreries.. ça reste du compressé ! Et il faut une machine de malade pour bosser en h264.. sinon un transfert en pro res s’impose.

    Perso pas du tout déçu au final, j’adore le rendu que je trouve par contre très (trop)identifiable.

    Le plus gros point négatif en situation de tournage pub.. ça fait pas sérieux des fois…

    Une anecdote de la semaine passée.

    Le client: “Mais dites moi.. vous allez répéter la scène combien de fois avec votre appareil photo avant d’installer la caméra ?

    RépondreSupprimer
  6. Préparant nos court-métrages de diplôme, mes amis et moi venons d'investir dans un 5D.

    Points positifs:
    -un rendu beaucoup moins plat qu'avec les cams HD institutionnelles.
    -une vraie profondeur de champ
    -léger et discret (par rapport aux grosses cam HD)
    -bonne sensibilité en conditions de nuit
    -possibilité d'utiliser nos objectifs photo

    Points négatifs:
    -problèmes de monitoring
    -rendu pas très beau quand il est tenu à la main
    -difficile de trouver un workflow clair et précis sur comment faire du 24p (je suis en train de mettre au point mon système)

    Globalement nous sommes tous très satisfaits de cet appareil. Nous avons déjà débuté plusieurs tournages et les premiers rushes sont concluants. Il est indispensable à mon avis d'utiliser le mode "super flat" obtenu avec Magic Lantern sous peine d'un contraste trop marqué.

    RépondreSupprimer
  7. Sébastien Moret a posté sur FB depuis Jérusalem où il tourne avec l'un de ces petits monstres ;-)

    Salut Pascal, bonne idée que d'échanger nos avis...

    Suis en train de tourner à l'instant avec pour un docu à Jerusalem et je suis plutôt surpris en bien. Je travail au 5D avec principalement 24mm 1.4 - 50 1.2mm - 100 mm 2.8 (et trois zoom quand ça speed), une molette IDC pour le focus, le viseur zacuto pour dehors, des ND... plein de ND... micros et un mini travelling.
    Evidemment je vais plus lentement qu'avec une hdcam, mais cette profondeur de champ est un pur bonheur!

    le grand truc pour moi c'est qu'il transcende des environnement ou c'est pas gagné (genre prison éclairé avec un petit tube...) on arrive à mettre les gens en valeur. La grande surprise c'est que les gens croient tous qu'on prend des photos, ils sont donc moins coincé.

    c'est loin d'être parfait et ergonomique, mais je retrouve un plaisir que j'avais... moins en 2/3 de pouce. Surtout en voyant les image sur mon mac le soir même.

    Pour un spot je préfère la Red évidemment. Mais j'avoue que je pense faire désormais plus de tournages avec le 5D.

    Sinon, le 30i fait chier, vivement l'update promise...
    Je me colle à 1.2 ou 1.4 souvent et pour manager les ND ou/et les ASA sans avoir un shutter à des vitesse stratosphérique dehors c'est chaud chaud chaud.
    La prochaine fois je prendrais 2 cameras histoire de passer d'une optique à l'autre plus vite.

    A bientôt
    seb

    RépondreSupprimer
  8. Alain Deslonchamps a posté sur FB:

    Nous venons de tourner un court métrage avec cette technologie. Pour le work-flow, il faut impérativement convertir les fichiers H264 au format HD Pro Res 422 HQ avant le montage. Tu trouveras de la documentation à ce sujet sur you tube. Le tout peut être fait en passant par Compressor.

    A partir de là, les images compressées H264 sont disponibles en mode full HD. Il est recommandé de faire le montage dans ce mode. Autrement il y aura perte de qualité lors des rendus, sans compter les inconvénients de temps causés par le fait de travailler en mode compressé. La taille des fichiers augmente par contre de 5 à 6 fois une fois la conversion effectuée.

    Pour le tournage, la caméra est très à l'aise pour une mise en scène plus classique et sera beaucoup moins à l'aise pour une mise en scène en mouvement : là c'est pas vraiment le bon outil.

    Comme dit Sebastien, la profondeur de champ est un pur bonheur et le rendu est vraiment "bluffant" comparable à n'importe quel outil HD broadcast (là j'ai pas écrit 4K ou 35mm). Par contre, le tout reste un appareil photo au niveau de son utilisation qui peut être laborieux.

    La prise de son synchronisée reste possible avec le Beachtek DXA-5D conçu pour la caméra Canon qui vient s'inscrire dans l'appareil avec le mini-jack et permet de relier un ou des microphones XLR. Sinon, il faut capter le son en externe, ce que nous avons fait. L'utilisation des autres modèles de Beachtek n'est pas recommandée.

    Les gens qui sont issus de la photographie et sont déjà familiers avec le matériel Canon y trouveront du bonheur, cependant le tout n'est pas un outil "purement Broadcast" et a ses limites. Au final, on parle d'un rendu Broadcast avec un outil flexible pour le choix des lentilles et pour un budget raisonnable.

    On a apprécié notre expérience qui a donné satisfaction.

    Bon tournage à toi ! ; Intéressant forum et commentaires !

    Alain

    P.S. C'est vrai que ça fait drôle de tourner avec un "appareil photo".

    P.S.2. Pour l'étalonnage, on a tout fait dans Color et c'est vraiment bien.

    P.S.3 Ah oui... On a conçu le film pour être projeté dans un Multiplex qui a déjà été fait avec succès avec cette technologie ; pour la télé, aucun problème.

    RépondreSupprimer
  9. Ciao Pascal,
    J'ai étalonné plusieurs clips tournés en 5D ces dernières semaines et un élément particulier m'a semblé très significatif et intéressant à prendre en compte pour un chef op: le h264 semble capable de restituer les détails sur environ 50% de l'image uniquement: donc si le plan est de type sujet central avec faible profondeur de champ (donc grande partie de l'image floue) ou avec bcp de zones en sous-ex, l'image est bonne, mais si au contraire on a bcp de détails, une profondeur de champ importante - comme de l'eau ou des arbres, des motifs, une foule, etc c'est la catastrophe: on se retrouve avec une pixelisation de type mini-dv ! Ce n'est pas pour rien que la propriété intellectuelle de RED est un algorithme de compression...
    A cela, il faut bien sur rajouter que bcp de plan sont ratés par difficulté de focus. Accessoirisation importante obligatoire !
    Je vais bientot travailler sur des plans tournés sur Nikon D3s qui encode différemment, donc on pourra aussi comparer.
    -olivier

    RépondreSupprimer
  10. Merci très chaleureusement à vous tous pour ces infos, parfois un poil contradictoires mais très précieuses parce que de première main. Je vois bien où je vais mettre les pieds, même si la zone est fortement marécageuse ;-)
    Je posterai des images à la première occasion.

    RépondreSupprimer
  11. Salut Pascal,

    pour la compression du H264 en AppleProRes (montable) rien de vaut MPEG Stream clip (www.squared5.com. Un compresseur gratuit, efficace et rapide. Le parfait cousin de VLC.

    Démo online => www.vimeo.com/5567787

    à la prochaine

    RépondreSupprimer
  12. maximd25.1.10

    Je suis tombé là-dessus : des conseils pour régler le mode vidéo sur un Canon 5D2. On peut à priori s'en inspirer pour un 7D (Cf. How to Setup Your 7D on Vimeo
    http://prolost.com/blog/2009/8/3/flatten-your-5d.html) :

    http://prolost.com/blog/2009/8/3/flatten-your-5d.html

    Cet article décrit des réglages à effectuer pour "mettre à plat" son appareil.

    Le principe est d'éviter que ce soit le boitier qui applique des opérations de type : contraste/luminosité/sharpness qu'il vaut mieux faire en post-prod pour pouvoir les contrôler. L'idée de l'auteur (Stu Maschwitz, co-créateur de The Orphanage et un des directeurs de Red Giant : http://en.wikipedia.org/wiki/Stu_Maschwitz) est d'obtenir des images qui sont plus adaptées au traitement d'image en post-prod. Typiquement il explique que cela évite d'écraser les hautes lumières et permet d'obtenir plus de détails en évitant le traitement sharpness agressif fait directement dans le boitier.

    Je n'ai pas pu tester ces réglages personnellement mais il me semble qu'il s'agit d'une bonne ressource, au moins pour la culture G.

    RépondreSupprimer
  13. Alexandre25.1.10

    J'ai testé ces courbes, c'est plus que concluant pour "un appareil photo" surtout si on étalonne en mode 16 ou 32bit sur ae (CS5 > 64bit).

    À mon avis l'idéal serait de faire un rendu du montage final directement depuis after-effects avec les fichiers originaux(h-264).

    a+

    RépondreSupprimer
  14. Tous ces commentaires sont intéressants mais ne disent pas si il est préférable d'acheter le 1D, 5D ou 7D... Je sais que les capteurs sont différents, mais à part ça... Lequel choisir si on veut faire de la fiction avec un petit budget ?
    marc

    RépondreSupprimer
  15. Il n'y a pas d'appareil idéal pour toutes les conditions. Si tu relis tu verras que ça dépend si tu fais un tournage plutôt nocturne (le 5D est + sensible), en équipe très réduite (il faut un pointeur et un Follow Focus pour le 5D dès que tu abordes les moyennes focales), un film d'action (le rolling shutter va te faire des misères), etc. Ne crois pas que tu n'auras pas de problèmes, il y a en a toujours, et évalue les VRAIS coûts d'un appareil photo transformé en caméra: les accessoires indispensables font très vite grimper le prix de base.

    RépondreSupprimer
  16. Anonyme23.11.10

    Le 5D n'est pas plus sensible que le 7D, faites le test !

    RépondreSupprimer
  17. Je tiens ça de deux utilisateurs différents. Je vais pouvoir tester ça très bientôt sur un tournage au Japon. A suivre...

    RépondreSupprimer
  18. Anonyme4.2.11

    Un tournage de documentaire est prevue l'été avec la canon 7D et il n'y auras pas d'ingénieur du son
    (pas de prise en perche). Sachant qu'on se déplacera assez souvent pour suivre nos personnage.
    Que conseillez vous pour le son et un steady adapter pour les refxenumerique type canon dans les condition de reportage-doc??

    Merci a vous
    bosa

    RépondreSupprimer
  19. @Bosa Je ne peux pas te renseigner précisément, je ne m'occupe jamais de prise de son. A chacun son métier ;-)

    RépondreSupprimer
  20. Anonyme19.8.11

    bonjour,

    je suis novice. j'ai tourné au 5d ( 25fps) un court métrage. je monte sur un pc avec un logiciel pas très pro. j'avoue que je ne saisi pas tout concernant les formats utils pour le montage et les conformations ensuite.
    en effet, je monte en h264 et tout m'a l'air correcte. Pourquoi dois-je convertir en pro res - si je peux le faire - alors qu'en h264 mon pc tourne bien ? si je comprend bien ce qu'il ce dit, le format h264 n'est pas du full HD ?
    merci pour vos lumières

    VIF

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre:

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) En dessous de Choisir une identité, cocher Nom/URL
3) Saisir votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom
4) Cliquer sur Publier commentaire

Merci pour votre contribution!