12 décembre 2009

Barbouillages lyonnais



Comme vous le savez sans doute, la ville de Lyon vient de boucler une autre Fête des Lumières. Lyon est une ville que j'adore, où j'ai vécu et dont mon père est originaire. Ceci pour encadrer ce qui suit.

Cette année, je n'ai pas pu y aller et j'ai donc parcouru quelques centaines de photos et vidéo publiées sur le web, à la recherche d'une raison de regretter de ne pas avoir pu m'y rendre. Je n'en ai trouvé aucune.

La tendance est en effet au barbouillage. Pour la vaste majorité des gens - organisateurs et public - il suffit apparemment de projeter un dia-show sur un bâtiment et d'appeler ça une "mise en lumière" pour remporter tous les suffrages.



Laid, vulgaire et kitsch - © Patrice Pierart

Ces pâtés audiovisuels m'évoquent une exposition de cendriers en pâte de riz dans l'école maternelle de mon quartier. Ces créations lumineuses représentent à mon sens le degré zéro du travail avec la lumière, une phase très embryonnaire, très immature de la recherche dans ce domaine.
Je suis persuadé que ce genre de dispositifs infantilisent le public, qui n'a aucune idée de ce qu'une réelle "mise en lumière" peut générer en poésie et en émotions.

Depuis quelques années, ce n'est plus vers Lyon qu'il faut se tourner pour tomber en arrêt devant une "idée lumineuse". Certaines villes comme Bordeaux, Barcelone, Londres, Helsinki ou Hong Kong prouvent chaque nuit que la lumière peut transfigurer la cité et proposer aux habitants une version magique des buildings et des places qu'ils croient connaître de jour.


10 commentaires:

  1. Anonyme12.12.09

    Approuvé, tout à fait d'accord avec ce commentaire.
    Un " barbouillage " qui enlaidi au maximun de spendides architectures. Des pattés de lumières grocières jetés au hasard sur ces monuments. Ceci depuis ces dernières années. Honteux !
    Ces 8 décembre ont été de très belles fêtes , les illuminations donnaient une nouvelle vie aux monuments, les faisaient même découvrir aux lyonnais.
    C'est désormais du grotesque " Macdo " architectural ... prisé (?) par un public initié aux spots TV ... il FAUT en jeter plein les mirètes pour être apprécié ...
    Bientôt de spongieuses galettes transgéniques en place du " tablier de sapeurs " ???
    Un " yonnais " écoeuré ...

    RépondreSupprimer
  2. J'aurais pu m'étaler de la même façon que vous, j'y étais le week-end dernier, pas pour les lumières heureusement(à vomir). Mais je suis tout à fait d'accord que certaines nuit comme a bordeaux, Hong-kong se transfigure elles mêmes. Seule solution pour redorer le blason ternis à Lyon, qu'il coupes toutes les lumières le soir des lumières.

    RépondreSupprimer
  3. Il existe pourtant de très belle réalisation de mise en lumière. ca demande du temps, du talent et un peu de moyens, mais c'est tellement mieux que les coloriages de Lyon.

    http://www.youtube.com/watch?v=3h3D6dCLAeo

    RépondreSupprimer
  4. Merci Kapoue, c'est superbe et c'est pas forcément plus cher que les dia-shows animés à la sauce lyonnaise.

    RépondreSupprimer
  5. Anonyme14.12.09

    oui ca sent la restriction budgetaire ..

    je viens d aller voir l opera rock Mozart au palais des sports de versailles.. Hormis le coté un peu varietoches assumé coté musique, la mise en lumiere des decors et danseurs est somptueuse

    RépondreSupprimer
  6. Il serait intéressant de donner la parole aux artistes qui éclairent ce genre de spectacle. Je suis très admiratif de leur travail. C'est vraiment une autre discipline, mais ça serait passionnant de cerner les points communs.

    RépondreSupprimer
  7. Anonyme14.12.09

    Très chers amicollegues. J'étais a Lyon une de ces nuits de coloriages pompiers. Je suis heureux de m'apercevoir que je ne suis pas le seul a avoir trouve la plus part des instalations pour le moins vulgaires. J'ai vécu de grands moments de solitude au milieu de mes semblable en totale extase devant un œil projeté a la place d'une fenêtre...Pourtant un peu de modération est nécessaire. Certaines instalations rares il est vrai ne manquaient pas de poésie et plus que cela un public heureux, ému par un flot de photon ne me laissera jamais insensible.
    Lumineux Noel
    Samsam

    RépondreSupprimer
  8. Je tenais juste à faire une petite remarque concernant un festival de lumière qui à mes yeux, (ayant participé car mon père était invité) me semblent plus intéressant, ca se passe au Pays-Bas: http://www.gloweindhoven.nl/
    avec des artistes internationaux, des travaux plus recherchés et moins tapent à l'oeil.

    Concernant le projet de mon père (petit promo je profite... ;) ), le travail
    a été d'éclairer un immense platane avec 10 projecteurs LED, un des buts étant de le faire "respirer en vert" pendant la nuit. Plus de photos ici: http://www.dschlaepfer.com/projets/032-where_does_the_light_go/

    je tiens à préciser que les photos sont pas tout à fait réaliste de ce qu'on voyait à l'oeil, en particulier la photo (en longue pose) du site officiel. Une vidéo "parlerait" plus... j'y travaille!

    RépondreSupprimer
  9. Merci Julien! Je ne connaissais pas cette expo mais je note pour l'année prochaine. Les photos du platane ne donnent qu'une vague idée de l'installation. On attend la vidéo!

    RépondreSupprimer
  10. Samsam, merci pour ta modération! Si tu te souviens des noms des rares installations réussies ou que tu les retrouves sur le site officiel de Lyon Lumières, je suis preneur.

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre:

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) En dessous de Choisir une identité, cocher Nom/URL
3) Saisir votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom
4) Cliquer sur Publier commentaire

Merci pour votre contribution!