13 mars 2012

Rousselot se livre

"Je n’aime guère préparer les films, ce sont pour moi de longues semaines où je m’ennuie, et où tout problème me paraît insurmontable. Les story-boards me tombent des mains, tous les décors vus en repérage me semblent impossibles à éclairer. Je trouve les semaines de préparation anxiogènes.
Je rêve d’un film où je ne serais engagé que le premier jour de tournage, et sans avoir même eu à lire le scénario."

Dans la dernière lettre de l'AFC, Philippe Rousselot se livre à des réflexions sur son parcours, son métier, sa philosophie du travail. S'il semble traverser une période neurasthénique - le texte reflète une lassitude, une soif de renouvellement, une quête impossible de relations humaines moins convenues et hypocrites - on en apprend beaucoup sur ce qui traverse l'esprit des gens de la profession. 

Le texte se trouve ici, sur le site de l'AFC.

7 commentaires:

  1. adeline maturana13.3.12

    Merci beaucoup pour cela . Tres interressant . D'autant plus que j'irais assistter a sa leçon de cinema le 31 mars prochain a la cinematheque :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que son moral et son dos iront mieux. Il a l'air au bout du rouleau.

      Supprimer
  2. Oui effectivement ... Je verrais bien :)

    RépondreSupprimer
  3. Adeline27.3.12

    Bonjour ,

    La retrospective de Phillipe Rousselot commence demain et j'aurais aimé savoir si vous aviez justement des films à me conseiller sur lesquels il a travailler bien sur :) ?

    Adeline .

    RépondreSupprimer
  4. Un petit choix très subjectif:

    La reine Margot
    Et au milieu coule une rivière
    Henry et June
    Thérèse
    La lune dans le caniveau
    Diva

    RépondreSupprimer
  5. adeline28.3.12

    Merci beaucoup , j'essaierais d'aller voir ca meme si les horaires ne sont pas tres pratique .

    RépondreSupprimer
  6. Etienne Fu-Le Saulnier29.4.12

    Pour ceux qui n'avaient pas eu la chance de voir la master class, voici un entretien :

    http://www.dailymotion.com/video/xqb6lm_entretien-avec-philippe-rousselot_shortfilms

    Il se repète sur pas mal de points par rapport à ce qui avait été dit avec Gautier et Blier, mais il apporte de nouveaux détails.

    Merci beaucoup au passage pour ce blog Pascal, j'y ai appris énormément!

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre:

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) En dessous de Choisir une identité, cocher Nom/URL
3) Saisir votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom
4) Cliquer sur Publier commentaire

Merci pour votre contribution!