05 juillet 2010

Quand la lumière fait la différence

Le très bon blog photo FStoppers a voulu prouver qu'on peut prendre d'excellentes photos avec un matériel bas-de-gamme.
Dans un premier temps, il a exposé ses photos sur son site sans révéler le matériel utilisé. Les commentaires étaient dithyrambiques.


Puis il a annoncé qu'il les avait prises avec son iPhone 3GS.
Les photos avant/après retouche sont exposées dans cet album Flickr.

Lorsqu'on regarde le très instructif Making Of, on se rend compte qu'effectivement le matériel n'est pas essentiel. Ce qui est crucial, c'est le placement des sources lumineuses.

Mine de rien, ce petit film est un excellent tutorial "comment éclairer un visage dans le style beauté/glamour".

Pas besoin d'autres commentaires, je vous laisse découvrir le reste. Notez les lampes de chantier derrière l'Elinchrome ;-)



Evidemment, au cinéma on est forcés de travailler plus finement parce que la retouche d'un visage en 25 images/secondes coûte beaucoup plus cher que pour une photo unique.
Mais vous avez compris le message: on peut effectivement créer de belles images pour pas un rond, encore faut-il savoir disposer les bonnes lumières au bon endroit... et connaître un top model.

9 commentaires:

  1. Super drôle.
    -"Est-ce que ce truc fait du raw ?"
    -"Qu'est ce qu'il y a de pire qu'un olympus ?"

    Belle démonstration.
    Une focale aussi courte c'était pourtant pas l'idéal pour du portrait.

    Je suis pas sûr qu'il ferait la même expérience avec un jetable ? L'iPhone ouvre quand même à f/2.8 et a un auto-focus...

    RépondreSupprimer
  2. Pas d'accord avec votre titre, disons plutôt :
    Quand la lumière, quand le mannequin et quand le maquillage font la différence !!
    Pas vraiment une prouesse mais effectivement l'appareil photo est un élément de cette chaine qui a moins d'importance que ce que l'on pourrait penser en s'équipant!!

    J'aime pas trop sa postprod avec les virages bleus.
    Le reste est magnifique.

    RépondreSupprimer
  3. Anonyme15.7.10

    "Pour presque pas un rond"... Mouais, bof !... Certes l'appareil photo n'est pas une flèche mais quid de toutes ces Soft Boxes et autres toiles... Il doit y en avoir pour une petite fortune ! Pour que la démonstration soit probante (c'est le placement qui fait la différence), il aurait fallu éclairer avec des lampes domestiques ou des halogènes comme on en trouve au bureau. Là oui !

    RépondreSupprimer
  4. Pas d'accord, "Anonyme": après tout, les softboxes ne sont que des diff que tu peux fabriquer avec du calque et du carton de déménagement. Pour ces photos ils ont désactivé les flashes et mis des lampes de chantier. Plus low tech que ça, tu meurs ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouais il faut le miror sur les parois et éviter toutes les fuites, une octogonale d’1m50 en carton ce n’est pas faisable. Puis c’est toute la postproduction qui donne le modelé au visage (masquage) parce que l’image de base n’a vraiment pas de caractère.

      Supprimer
    2. Ouais il faut le miror sur les parois et éviter toutes les fuites, une octogonale d’1m50 en carton ce n’est pas faisable. Puis c’est toute la postproduction qui donne le modelé au visage (masquage) parce que l’image de base n’a vraiment pas de caractère.

      Supprimer
  5. Gostaria de convidá-lo a portar algumas de seus textos em meu blog, no Brasil. Aprecio e amo a fotografia embora eu prefira descrever imagens, mas é realmente uma arte e como tal deve ser encarada e apreciada.
    Venha participar de meu blog, ficaria lisongeado.
    http://valdirbressane.blogspot.com

    RépondreSupprimer
  6. Obrigado pelo seu post. Eu autorizo você a publicar trechos de minhas postagens em seu blog, mencionando a referência com um link para o artigo original.
    Eu infelizmente não pode participar mais ativamente em seu blog, eu tenho tempo
    falta um pouco ;-)

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre:

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) En dessous de Choisir une identité, cocher Nom/URL
3) Saisir votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom
4) Cliquer sur Publier commentaire

Merci pour votre contribution!