24 décembre 2008

Red One: acheter ou attendre?

Le 18-85 de RED. Seul petit défaut à mon avis: son ouverture à T2.9

Deux questions, posées dans un commentaire du site:

- je souhaitais obtenir votre appréciation au sujet des objectifs RED qui, selon l'un de ses représentants ainsi que Jim Jannard, équivalent très largement les cadors du marché (Zeiss, etc).
- d'autre part, on nous indique une grande évolution des produits RED d'ici 2010 ? Etes-vous informé de solutions qui seront proposées par les éminents concurrents que sont Sony, Panasonic, GrassValley, et quelques autres.
J'envisage de faire l'acquisition de plusieurs RED et je suis partagé entre patience ou décision imminente.

Pour ce qui est des objectifs, je dirais d'après ce que j'ai lu, et les tests que j'ai vus, que Jannard et consorts ont compris les attentes des chefs ops ET des premiers assistants caméra. A savoir sortir non seulement des optiques très précises et fiables mais aussi aisément manoeuvrables dans les conditions exigeantes des tournages de fiction. Le premier zoom (18-50) était moyennement convaincant dans la seconde catégorie. Ils sortent du coup un 18-85 qui, selon les premiers tests, équivaut à un Cooke, ce qui n'est pas rien!

Jannard a toujours été un passionné de caméras, et il applique à la RED les améliorations que lui, son équipe et ses clients suggèrent, et ce aussi en matière d'objectifs.
L'un des avantages des lentilles RED est leur prix. Et d'après les échos des utilisateurs, ça n'est pas au détriment de la qualité du rendu. Même la Scarlet, la cadette des REDs, sera dotée d'un objectif de haute qualité.

Au rayon des caméras, les concurrents habituels restent un peu sonnés par l'arrivée de ce trublion. Que ce soit en matière d'innovations techniques ou de service après-vente, Jannard et consorts vont tellement vite qu'ils surpassent même les attentes de leurs clients.
Les outsiders commencent à pointer leur nez du côté des PME qui étaient déjà très à l'écoute des techniciens, comme Silicon Imaging qui propose sa 2K.

Davantage qu'une concurrence oeil pour oeil, ces nouvelles entreprises font muter la relation entre un produit, son créateur et la communauté de ses utilisateurs. Il était temps.
Et à en juger par les réactions crispées de quelques géants de la branche (Panavision, Sony), la vieille garde a des réflexes de dinosaures en voie d'extinction.

Dernière remarque: tout en annonçant des merveilles à venir, Jannard a tenu à rassurer les actuels possesseurs de RED One: pour les remercier d'avoir cru dans le rêve fou d'un marchand de lunettes, ils seront favorisés lors de l'échange ou de la mise à jour de leur RED (échange du capteur, etc.).
Je dirais donc que c'est le bon moment pour en acheter une. Ou plusieurs ;-)

6 commentaires:

  1. Raphaël Vandenbussche29.12.08

    Petit message pour dire que ce blog est géniale et qu'il m'aide beaucoup dans le cadre de mes études (je prépare le concours Louis Lumière Image et FEMIS Image en CinéSup).
    D'ailleurs, auriez-vous des idées concernant des stages en milieu professionnel entre le 27 Juin et 2 Septembre 2009 dans le domaine de l'audiovisuel qui serait idéal pour un jeune cinéphile et photophile comme moi ?
    Merci.
    Raphaël Vandenbussche
    raphaelvdb@hotmail.fr

    RépondreSupprimer
  2. Raphaël Vandenbussche29.12.08

    génial* et seraient idéaux*
    Désolé - la fatigue...

    RépondreSupprimer
  3. Merci Raphaël!
    Stages: ça dépend tellement des tournages à ce moment-là qu'il m'est impossible de te renseigner maintenant.
    A cette période, je pourrais être en tournage au Maroc. Si tu peux subvenir à tes frais (avion surtout), il n'est pas impossible que la prod accepte qqs stagiaires.
    Fais-moi signe en mai.
    Bien à toi, et M... pour les concours!

    RépondreSupprimer
  4. Georges Maubrun5.1.09

    Bonjour,

    J'ai pris connaissance, avec intérêt, de vos éléments de réponse, suite au questionnement dont je faisais part sur votre blog et que vous avez bien voulu reprendre dans ce thread.
    Je suivrai donc le conseil avisé que vous avez formulé sachant que j'avais pris également la décision de donner suite à la réservation que j'avais faite auprès de Red, sachant également l'invitation à passer par la Red One avant d'envisager toute autre acquisition ultérieure.
    Cette décision pourrait me conduire à vous poser une autre question concernant les sites, magasins ou dépots, qui, sur la Suisse, revendent du matériel d'éclairage professionnel (photo et cinéma). Je suis en recherche de mandarines, blondes, drapeaux, boules chinoises et autres boites à lumière qui pourraient être disponibles à des prix accessibles.
    En espérant vous lire à nouveau.
    Bien à vous,
    GMDF

    RépondreSupprimer
  5. J'ai une question un peu hors sujet : à l'annonce de l'arrivée de la Red Scarlett pour 2010, je suis très intéressé par leur produit mais ma question est : comment et où achete-t-on une RED ? Parce que comme c'est un produit US, y a t il un importateur français (qui doit prendre une belle marge), la commande-t-on directement sur le site de RED ? Mais dans ce cas là on doit payer une TVA et des droits de douane exhorbitant comparé au prix de la caméra en elle-même ? Si quelqu'un a des infos...

    RépondreSupprimer
  6. RED ne passe par aucun importateur. La vente se fait directement sur le site red.com.
    Ils ont ouvert un atelier à Londres pour assurer un service après-vente crédible sur l'ensemble de l'Europe.
    Certes il faut payer la TVA, mais une caméra ultra haute définition à 3500 euros (entrée de gamme de la Scarlet) + la TVA reste très en deça d'une Sony HD-CAM sans la TVA ;-)

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre:

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) En dessous de Choisir une identité, cocher Nom/URL
3) Saisir votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom
4) Cliquer sur Publier commentaire

Merci pour votre contribution!