05 novembre 2006

La meilleure cellule pour mesurer la lumière


Les Reflex numériques sont devenus l'un des moyens les plus fiables pour contrôler la lumière sur un tournage.

Pendant longtemps les chefs ops utilisaient des Polaroids Noir-Blanc pour vérifier l'amplitude des contrastes. Aujourd'hui, on utilise couramment les appareils photo numériques, et particulièrement les Reflex. Le petit dernier de Pentax (K 110), avec son stabilisateur très fiable, est l'un des meilleurs du lot. C'est particulièrement vital quand on tourne en pellicule et/ou en basses lumières.

La meilleure méthode est de prendre des photos (gros plans, vues générales) sans flash évidemment, et de les archiver rapidement. Vous pouvez aussi imprimer celles que vous voulez annoter.
3 avantages:
- remplace un carnet de notes visuelles (pour assurer des raccords parfaits)
- vous donne une idée précise des sur- et sous-expositions, si vous prenez des photos pendant le keylite. Après le visionnement des rushes du keylite, vous saurez exactement où vous pouvez vous permettre de frôler les limites d'exposition, en comparant l'amplitude d'exposition de vos photos avec celle de votre émulsion.
- sert de référence pour la suite de la post-prod (vous trouvez un look sur Photoshop, et vous envoyez ça par mail au coloriste qui saura exactement ce que vous avez en tête).

Infos sur le Pentax:
http://www.pentax.fr/_fr/photo/products/index.php?gruppe=digital%20slr&produkt=19015&id=uebersicht

1 commentaire:

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre:

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) En dessous de Choisir une identité, cocher Nom/URL
3) Saisir votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom
4) Cliquer sur Publier commentaire

Merci pour votre contribution!