28 mai 2007

Pirates III: deux séquences sortent du lot





Le dernier volet des Pirates des Caraïbes est à mon sens trop long et très confus, mais deux séquences me restent en mémoire: le délire de Jack dans un désert de sel et le maelstrom final qui menace d'engloutir deux navires en pleine bataille navale.
Les deux séquences sont intéressantes du point de vue photographique: les blancs, les ombres, les cadrages du délire de Jack sont très maîtrisés et font penser au look de l'Ektachrome. On dirait un court-métrage inventif perdu au milieu d'un long-métrage un peu poussif.
Le Maelstrom se déroule quant à lui dans une symphonie de verts très étudiés, et rappelle les grands tableaux des batailles navales des 18 et 19e siècles. Elle vaut à elle seule le déplacement.
Certains plans sont ébourriffants, et ont du valoir quelques migraines au chef op: comment rendre lisible les visages et l'action dans cette pénombre verdâtre? L'équipe a tourné les plans généraux avec les deux navires dans un hangar qui avait servi à héberger le décor de l'aéroport de The Terminal de Spielberg. Les mâts des bateaux touchaient le plafond!
Le making-of des suppléments du DVD pourrait être intéressant.
La bande-annonce et la promo renferment un best-of des meilleurs plans du film.

7 commentaires:

  1. Gilles29.5.07

    En effet j ai adoré la scene dans le desert avec l'arrivée des crabes-caillou d'un realisme saisissant. La scène du maelstrom est vraiment abrutissante de complexité, un bemol sur le duel entre sparrow et jones sur le mat du bateau !
    Trop long oui, j ai failli m'endormir au mileiu du film (bon j'etais fatigué mais quand meme) !

    RépondreSupprimer
  2. Moi je me suis carrément endormi quelques minutes... Pour le duel, c'est vrai que c'est un peu "too much", mais tellement bon.

    RépondreSupprimer
  3. Assez catastrophique ce film, narrativement parlant. Finalement ce qu'il y a de mieux dans le film, c'est le singe. Et cet "hommage" au western façon ONCE UPON A TIME IN THE WEST est assez déplacé.

    Mais bref, si je poste un commentaire c'est surtout pour dire c'est que ce blog est instructif et très intéressant à lire.

    RépondreSupprimer
  4. Merci Olivier, ravi de te compter parmi les fidèles de mon blog. Ça
    m'encourage à continuer.
    PS: le singe, c'est de la 3d, non?

    RépondreSupprimer
  5. Le singe, je sais pas trop; mais la scène où il se les gèle fait effectivement penser à de la 3D vu qu'il est impossible de vraiment "geler" un animal si on veut pas fâcher toutes les ligues de défense des animaux. Peut-on apprendre à un singe à trembler? Peut-être combinaison live et CG. En tout cas bon boulot d'animation si c'est de la CG car ils ont réussi à lui donner une belle personnalité.

    RépondreSupprimer
  6. ah je ne suis donc pas le seul.

    Moi aussi j'ai trouvé le film terriblement long et j'ai véritablement lutté pour pas m'endormir arrivé au 3/4 du film.

    La meilleure scène pour moi c'est le délire de Sparow dans le désert. Le traitement de l'image est superbe. En plus elle reste très sobre (la scène), elle est calme.

    Par contre j'adhère moins à la bataille et j'ai pas trop regarder la photo parc eque la scène est trop longue, trop énorme, trop hollywoodienne en clair et j'ai supplié qu'elle finisse.

    Et très joli blog

    RépondreSupprimer
  7. Merci Alexandre. A propos SFX, je viens de jeter un (long) coup d'oeil au site de Julien Taillez, depuis un lien sur ton blog. Ce gars a quelque chose de spécial, ses mattes sont splendides. Son travail me fait penser à celui de Deak Ferrand, un surdoué qui a grandi à Genève et qui travaille depuis longtemps avec les Grands: http://hatchfx.com

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre:

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) En dessous de Choisir une identité, cocher Nom/URL
3) Saisir votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom
4) Cliquer sur Publier commentaire

Merci pour votre contribution!