25 mars 2020

ORI revient encore plus beau


Le premier jeu vidéo "Ori et la forêt aveugle" m'avait bien épaté pour la délicatesse des animations, et le soin méticuleux apporté au level design et à la lumière. Il faut dire qu'Ori est un petit personnage attachant, et que la narration est boostée par un son exceptionnel (voix, musique, sound design).

Mais ce qui m'a le plus intéressé, c'est de voir comment Ori - qui est lumineux - éclaire son environnement par sa seule présence. Il découpe des liserés sur les objets qu'il frôle, ce qui en révèle le volume et ancre parfaitement le perso dans son environnement.



Dans ce nouveau jeu Ori sort de sa forêt, ce qui est prétexte à de nouveaux décors, et des jeux de lumière à la fois subtils et expressifs. Les combinaisons de couleurs sont particulièrement harmonieuses. Et la profondeur de champ réduite contribue à l'impression de voir un monde minuscule se déployer devant nos yeux.

La majorité des combinaisons de couleurs évoque soit l'aventure, le mystère ou l'action, soit une douceur et une intimité avec les personnages bienfaisants qu'Ori croise sur son chemin:

© des illustrations : Microsoft Studios
A l'inverse, et plus rare, un exemple de choix de couleurs plus crues, désaturées, et de contrastes plus stridents dont la combinaison créé en nous un sentiment de tension et d'inconfort:



"Ori and the Will of the Wisps" est sorti sur Xbox One et PC : https://www.orithegame.com

Un Walkthrough complet du Gameplay:


Merci à Rémy de m'avoir signalé la sortie de ce jeu ;-)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire