02 novembre 2017

Photo de Blade Runner 2049 - avis alternatifs

Depuis la sortie de BR2049, tout le monde s'accorde à trouver la photo du film sublime.

Tout le monde? Non, quelques irréductibles et non des moindres jugent le résultat "trop lisse", "trop prudent" par rapport à la version de 1982 éclairée par Jordan Cronenweth.

Jordan Cronenweth recourait à des sources au Xénon pour zébrer les images de lumières mobiles et traquer les personnages dans les ténèbres d'un Los Angeles moite et nocturne.
Geoff Boyle et Art Adams, deux des DP les plus actifs sur Cinematography Mailing List (CML, des groupes de discussions créés en 2001), ont osé s'écarter de la foule des admirateurs. Selon eux, les images du premier film avaient plus de caractère, osaient forcer les limites du négatif film, quitte à créer des noirs charbonneux, ou des surexpositions temporaires extrêmes.

Ils mentionnent également que les sources lumineuses des décors interagissaient davantage avec les personnages, alors que Roger Deakins sépare souvent les personnages des lumières qui éclairent les décors.
En gros, Deakins aurait manqué d'audace.
Leurs arguments reposent à mon avis sur une nostalgie des images du film original, mais il est clair que les stratégies d'éclairage des deux chefs opérateurs sont différentes.

Pour ceux d'entre vous qui veulent jeter un oeil à la version anglaise du débat sur CML :
http://ls.cinematography.net/read/messages?id=408549#408549

Et vous qu'en pensez-vous ?




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre:

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) En dessous de Choisir une identité, cocher Nom/URL
3) Saisir votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom
4) Cliquer sur Publier commentaire

Merci pour votre contribution!