13 mars 2010

Tournage en Canon 7D

Extrait des rushes bruts, filtre de diffusion sur l'objectif, réglages gamma standard.

Je vous avais promis de poster des infos sur le tournage en Canon 7D.
Je viens de terminer la post-prod du film (un spot dans le domaine de la joaillerie).

Principaux problèmes rencontrés:
- l'appareil ne supporte pas bien la chaleur normale d'un plateau "tungstène". Il a réclamé une ou deux minutes de répit au cours de la journée, à quatre reprises;
- en mode gamma normal, les noirs s'avèrent légèrement bouchés si l'on n'y prend pas garde. Mieux vaut surexposer légèrement les zones sombres.
Pour répondre à Quentin ci-dessous, j'ai préféré ne pas recourir au mode "superflat" pour être en mesure de bien séparer les basses lumières. En superflat, on gagne peut-être en latitude, mais l'image laiteuse produite rend un peu plus difficile, en post, la séparation des noirs entre eux, et des blancs entre eux. Ce sont dans les extrémités de la courbe que l'expo est la plus délicate. Je préfère constater la séparation à l'oeil, sur le plateau, et exposer en conséquence.

A part ces désavantages mineurs, rien à signaler.
Il faut dire que je travaillais avec un assistant caméra (Kevin Haefelin) qui avait amoureusement accessoirisé et optimisé son Canon.

Deux critères m'avaient fait opter pour cette "caméra" plutôt que la RED: le budget et l'encombrement. La joaillerie retenue pour servir de décor était en effet trop petite pour permettre un recul suffisant.
Mais je tenais à tourner dans un format à profondeur de champ très réduite, parce que je voulais flouter autant que possible les murs de la boutique, qui n'étaient pas glamour du tout.

Dans la photo ci-dessus, la caméra était à 2 mètres du visage, et à seulement 3 mètres du mur du fond. Les objectifs et la taille du capteur étaient donc très adaptés à ce décor particulier.

Le reste des remarques que l'on peut faire sur un tournage avec ce genre d'appareil se trouve dans les commentaires de posts plus anciens.

10 commentaires:

  1. Salut !

    Etant en préparation d'un clip avec cette petite bête, je souhaitais te demander ce que tu pense des "Picture Profiles" que l'on peut trouver sur internet ?
    Je parle surtout du "Superflat" dont on parle ici :
    http://pampuri.wordpress.com/tag/super-flat/

    Ils sont censé "augmenter" la latitude d'exposition, les tests que j'ai vite fait avec mon 5DMkI perso semble assez satisfaisant bien que pas si révolutionnaire !

    Je fait des key-lights la semaine prochaine mais ton avis expérimenté est toujours intéressant !

    Par la même occasion, a quelle sensibilité as tu tourné ?

    Merci d'avance à toi, on est nombreux de l'IAD à suivre ton blog (Sponsorisé par Sandro ;-) !

    Quentin

    RépondreSupprimer
  2. Salut Quentin, je t'ai répondu en modifiant le post.
    Sensibilité: je ne me rappelle plus exactement, mais on devait être vers ISO 250, à un diaph de 2.8/4.

    RépondreSupprimer
  3. Anonyme22.3.10

    Le gros problème des EOS c'est l'aliasing.
    Il y a un bon test sur le site repaire.net

    "Comparatif Sony PMW-EX1, Canon EOS 5D et EOS 7D"

    http://www.repaire.net/news_tests_tutos/tests/comparatif_sony__pmw-ex1_canon_eos_5d_7d_201003152229/

    Tu n'as eu aucun problème d'aliasing pendant le tournage?

    RépondreSupprimer
  4. Pierreambres2.4.10

    Bonjour,

    Je ne sais pas si vous suivrez encore ce sujet... Un projet docu avec le 7D. Mais à lire toute cette info contradictoire, et n'ayant encore travaillé aucun rush en post, est-ce bien prudent d'adopter un profil d'image un peu risqué... Ne vaut-il pas mieux se contenter d'un réglage tel que indiqué par Utsuru ou sur le site Prolost : réglages à 0 pour la netteté et le contraste, deux crans en moins pour la saturation, et 0 pour la teinte. Et hautes lumières désactivées en intérieur. Qu'en pensez-vous ?

    RépondreSupprimer
  5. Bonsoir Pierre,
    oui, les réglages que vous mentionnez semblent bons, étant donné que les settings usine sont généralement trop saturés.
    mais faites attention aux hautes lumières, c'est LE point à tester.
    tentez aussi le réglage super-flat, et voyez si ça vous facilite la gestion des contrastes, et si vous gagnez en latitude d'exposition.

    RépondreSupprimer
  6. Anonyme15.1.12

    Bonjour
    Vous avez mentionné, dans des posts prècedent, que les appareils réflex numériques étaient en train de supplanter les cellules pour évaluer l'exposition correcte sur les tournages.
    J'aimerai savoir si on peu utiliser le cannon 7D pour cette usage ou il vaut mieux investir dans un 5D?
    Merci

    RépondreSupprimer
  7. Pour mesurer la lumière, le spot être du 7D suffit. Ainsi que l'histogramme, et l'avertissement des zones surexposées. Tout ceci est paramétrable dans les menus.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Anonyme5.12.12

      Bonjour Pascal,
      Je suis aussi en image à l'IAD, ça m'intéresserait de savoir comment paramétrer l'histogramme et l'avertissement des zones surexposées sur le 7D.
      Je ne sais pas si tu pourrais m'expliquer..
      Merci d'avance, Jamil

      Supprimer
  8. Bonjour Pascal,
    Je suis aussi en image à l'IAD, ça m'intéresserait de savoir comment paramétrer l'histogramme et l'avertissement des zones surexposées.
    Je ne sais pas si tu pourrais m'expliquer..
    Merci d'avance, Jamil

    RépondreSupprimer
  9. Bonjour Jamil,
    Le temps me manque pour t'expliquer ça. Tu trouves facilement des explications dans le mode d'emploi de l'appareil.
    Bon tournage!

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre:

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) En dessous de Choisir une identité, cocher Nom/URL
3) Saisir votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom
4) Cliquer sur Publier commentaire

Merci pour votre contribution!